Combien ça coûte ?

Taux de remboursementTarifs des actes Exceptions Prise en charge à 100%

Taux de remboursement

Je suis une praticienne conventionnée, ce qui signifie que les tarifs de mes soins sont fixés par la sécurité sociale. Le taux de remboursement de l’assurance maladie obligatoire est de 60%, une franchise de 50 centimes est appliquée par acte, le reste du soin est pris en charge par votre complémentaire santé.

  • exemple : un acte à 16,13 euros : 9,68 euros sont remboursés par l’assurance maladie obligatoire, 5,95 euros peuvent être pris en charge par votre mutuelle et les 0.50 euros restant sont à votre charge.

La pratique du masseur-kinésithérapeute étant soumise à prescription médicale, pour toute prise en charge, il vous faudra une ordonnance de votre médecin.

Tarifs des actes

Dans la plupart des cas, il vous faudra payer vos soins, qui vont seront ensuite remboursés par la sécurité sociale et votre complémentaire santé. Une facturation est effectuée en général toutes les 5 à 10 séances, les règlements se font par chèque ou en espèces. Pour les conditions de prise en charge intégrale par la sécurité sociale, voir le paragraphe Prise en charge à 100%.

Le tarif appliqué est fonction de l’acte réalisé. Voici quelques exemples d’ actes :

  • rééducation pour un membre ou du rachis : 16.13 euros ( ex : entorse de cheville, lombalgie…)
  • rééducation 2 membres ou plus, ou le rachis + un membre : 20.43 euros
  • rééducation des troubles de l’équilibre, rééducation respiratoire : 17.84 euros
  • rééducation pour lymphoedème du bras : 16.34 euros
  • rééducation de l’hémiplégie : 19.35 euros
  • bilan : 23 euros
  • ……..

Exceptions

Attention, de même que pour les médicaments, ce n’est pas parce que vous avez une ordonnance de votre médecin que vos soins seront pris en charge par l’assurance maladie!

  • cas particuliers : le drainage lymphatique ou veineux n’est pris en charge que dans les 3 cas suivants : artériopathie (claudication, troubles trophiques), insuffisance veineuse des membres inférieurs avérée avec retentissement articulaire et/ou troubles trophiques, ou lymphœdèmes vrais (après chirurgie et/ou radiothérapie, lymphœdème congénitaux).

Prise en charge à 100%

Le tiers payant ne s’applique que pour les soins pris en charge à 100% par l’assurance maladie obligatoire, soit dans le cadre des ALD (affections longues durées), des accidents du travail, des maladies professionnelles, de la maternité ( à partir du 6ème mois de grossesse jusqu’au 12ème jour après la date prévue d’accouchement) et de la CSS ( complémentaire santé solidaire, qui comprend l’ancienne CMU). Pour les ALD, les accidents du travail et les maladies professionnelles, cela doit être précisé sur la prescription de votre médecin.

Combien ça coûte ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut